L’évolution des techniques et des matériaux permet aux constructeurs de vous proposer des maisons toujours plus économes en énergie au fil des années.

Les labels énergétiques justifient certaines de ces performances, mais ne sont pas obligatoires.

Les labels énergétiques prouvent que votre logement dispose de qualités thermiques qui dépassent les prescriptions de réglementations telles que la RT 2012.

Pour évaluer ces atouts, les postes-clés  de la maison sont pris en compte, de l’installation électrique à l’isolation ou la ventilation.

 

 

Comment obtient-on un label de performance énergétique ?

Pour bénéficier d’un label, les performances thermiques de votre logement sont attestées par tierce partie.

Créé en 1994, le COFRAC (Comité Français d’Accréditation) est l’unique instance autorisée à accréditer les organismes qui peuvent délivrer un label de performance énergétique à  votre maison.

 

Un label de performance énergétique est obligatoirement associé à une certification : la certification est un dispositif prévu par le Code de la Consommation, destiné à faire connaître les qualités essentielles d’un produit et les faire valider et contrôler par un organisme impartial et indépendant. La certification vous assure de la sécurité et de la qualité globale de votre construction.

 

Deux types de certifications peuvent concerner votre maison dans son ensemble :

  • La marque NF, marque collective de certification liée au confort et à la qualité de réalisation de votre bien (notamment en termes d’insonorisation dans le cas d’un appartement).
  • La marque NF HQE (marque collective de certification associée à la marque HQE – Haute Qualité Environnementale) attestant du faible impact écologique de votre logement sur l’environnement et mettant l’accent sur le confort, la santé et les économies, en allant au-delà de la réglementation.

Quels sont les différents labels ?

Depuis l’entrée en vigueur de la Réglementation Thermique 2012, les constructions neuves respectent certaines performances énergétiques.

La consommation d’énergie primaire de votre habitat doit notamment être inférieure à 50 kWh (kilowattheure) par m2 et par an. L’énergie est qualifiée de « primaire » quand elle est disponible dans l’environnement et exploitable avant transformation, comme le pétrole.

 

Dans le cadre de la RT 2012, la DHUP (Direction de l’habitation, de l’urbanisme et des paysages) travaille à l’élaboration de nouveaux labels pour modifier ou remplacer ceux de la RT 2005.

 

En attendant leur mise en place, les organismes habilités par la COFRAC peuvent vous délivrer les labels suivants:

  • RT 2012 -10 % (pour les gains d’énergie de 10 % par rapport à la RT 2012)
  • RT 2012 -20% (pour les gains d’énergie de 20% par rapport à la RT 2012)
  • RT 2012 Bbio -30%
  • Effinergie+ (qui prend en compte de multiples critères de construction et de consommation)
  • Bepos-effinergie

 

Le Bepos-effinergie est destiné aux constructions « à énergie positive » dont la consommation d’énergie est proche de zéro. Ce label anticipe ainsi les exigences de la future RT 2020.

À noter : la labellisation Bepos-effinergie d’une maison « à énergie positive » n’est pas automatique.

 

Quels sont les avantages des labels énergétiques ?

Les labels énergétiques permettent de justifier des performances d’un logement. Mais aujourd’hui pour bénéficier d’aides comme le PTZ+, votre future maison n’a pas besoin de label : le respect de la RT 2012 est suffisant pour envisager un prêt sans intérêt ni frais de dossier, à condition de remplir d’autres critères.

Vous devez notamment être primo accédants et ne pas dépasser un certain plafond de revenus.

 

Les labels donnent cependant une valeur ajoutée à votre habitat. Si à l’avenir vous souhaitez vendre votre maison, cette « valeur verte » (4) sera prise en compte dans son estimation.

L’objectif des labels est donc de favoriser la construction de maisons de moins en moins « énergivores ».

Mais les professionnels respectent déjà les normes en vigueur qui garantissent le confort et les performances de votre future maison : n’hésitez pas à leur demander conseil !

.

solutionsconstruction (154)

 

 

 

.